PARTAGER

La troisième édition du challenge Lotto, le FCSM affronte le DFCO au Stade Léo Lagrange à Besançon comme lors des deux précédentes éditions.

Au niveau des onze de départ, le FCSM aligne beaucoup de nouveaux joueurs, le club ayant été très actif sur le marché des transferts autant niveau des départs que des arrivés (Verdon, Josema, Galilea, Owusu), des jeunes (M’Bakata) et cinq joueurs de la saison dernière (Prévot, Pendant, Fuchs, Robinet et Lasme). Du côté dijonnais, l’islandais Runarsson est titulaire dans les cages. Rosier, Aguerd, Yambéré, Chafik, Loiodice, Marié, Amalfitano, Saïd, Keita et Tavarès complètent le onze de départ.

Onze type du Dijon FCO
Onze de départ du FC Sochaux

 

 

 

 

 

 

Dans un début de match équilibré, c’est Sochaux qui s’offre la première grosse occasion du match avec la tête de Bryan Lasme déviée après un coup franc parfaitement tiré de Anderson (15′). Trois minute plus tard, c’est à nouveau Lasme qui récupère un bon ballon avant d’enchaîner la frappe mais le portier dijonnais et dessus. Ce seront les deux seuls grosses occassions en première mi-temps, le rythme retombe malgré les tentatives de Anderson sur coup franc (36′), de Lasme (40′) et de Keita (37′)

Runarsson claque la tête de Lasme
Glaentzlin élimine toute la défense

Pour la seconde mi-temps, Dijon change de gardien, Bobby Allain entre en jeu tout comme Jeannot et Abeid. Côté sochalien, entré en jeu de Daham et Glaentzlin. La seconde mi-temps ressemble à la première avec deux équipes qui ne se livrent pas et il faut attendre l’heure de jeu pour voir Glaetzlin prendre toute la défense de vitesse mais le ballon est sauvé sur la ligne. Deux minutes plus tard, c’est Daham qui tente sa chance mais c’est à côté. Sochaux fait entrer Magder, Paez, Pavic, Sané, Umbdenstock, Moltenis, Budkivskyi, Zigi alors que Mickaël Alphonse, l’ancien sochalien a fait son entré en jeu côté dijonnais. Dijon prend à son compte la fin du match avec une belle frappe de Sammaritano (79′) puis un coup franc de Abeid, arrêté en deux temps par Zigi.

 

Zigi sauve Sochaux en deux temps

Fin du match sur un score nul et vierge, on passe à la séance de tirs aux buts pour départager les deux équipes. Sané est le premier a s’élancer et butte sur Allain. Tavares marque pour Dijon (1-0). Budkivskyi égalise alors que Abeid voit Zigi faire la parade (1-1). Contre pied parfait pour Daham, ça passe aussi pour Loiodice (2-2). Glaentzlin marque pour Sochaux alors que Zigi arrête le tir de  Sammaritano (3-2). Gomes Madger n’a plus qu’a transformer, et c’est fait ! Sochaux s’offre le challenge Lotto lors de cette séance de tirs aux buts !